Art contemporain Contemporary art Guadeloupe L'Artocarpe Caribbean Caraïbe Best Professional artist France America Americas Antilles Joëlle Ferly Founder Top Preferred biennale market

L'Artocarpe ne sera jamais assez grand pour accommoder Karim, car son atelier en Haiti est la rue! Une journée à le suivre nous permet de mieux comprendre sa démarche et à travers celle-ci, son oeuvre...


Les outils de Karim avant de commencer une nouvelle sculpture
Les outils de Karim avant de commencer une nouvelle sculpture
(English translation at the end)
Karim est le pro de la débrouillardise, de la récupération et du travail manuel qui n'implique pas des outils utilisant l'électricité. Un coutelas, ces ciseaux de sculpteur sont ce dont il a besoin pour travailler!
Mise à jour par L'Artocarpe le Vendredi 25 Novembre 2011 à 05:37

Karim Bléus (sculpture, peinture) est un jeune artiste qui n'a pas eu l'occasion de sortir souvent de son pays et sa résidence à L'Artocarpe, rendue possible par Aerts Collaboratory (Hivos), notre principal partenaire étranger, ainsi que la Direction des Affaires Culturelles de Guadeloupe, est l'occasion de lui faire découvrir les artistes et les pratiques de notre île...


Karim au vernissage de l'exposition de Kelly Sinnapahmary et de Jean-Marc Hunt. Kelly est membre de L'Artocarpe
Karim au vernissage de l'exposition de Kelly Sinnapahmary et de Jean-Marc Hunt. Kelly est membre de L'Artocarpe
(English translation at the end)
Karim Bléus est comme beaucoup d'artiste Haïtien, d'une maturité incroyable! Il travaille tant les matières nobles (chêne, acajou...) que les objets trouvés pour façonner des sculptures, des peintures qui vont à l'encontre des tableaux naïfs trop souvent associés à l'art du pays d'Haïti.
Karim est représenté par les ateliers Jérôme en Haïti.

L'Artocarpe et Karim Bléus remercient vivement Arts Collaboratory HIVOS pour leur soutien. A BIG THANK YOU TO Arts Collaboratory / HIVOS FOR MAKING THIS RESIDENCY POSSIBLE!
Mise à jour par L'Artocarpe le Mardi 22 Novembre 2011 à 04:22

Le choix du lieu : Est-il exact de dire que l'exposition se déroule dans un « garage » ? Ne conviendrait-il pas mieux de convenir, l'espace d'exposition étant largement ouvert sur la rue (presque une ruelle), qu'il y a volonté de mettre en lien deux espaces différents. La rue se prolongeant par le garage, et vice et versa.


Vernissage de l'exposition de Sébastien Mehal
Vernissage de l'exposition de Sébastien Mehal
(Sorry no translation available)
Aucune frontière ne vient séparer le dedans du dehors, l'espace privé (celui du garage) et l'espace public (la rue). Si l'un est un lieu de circulation, de rencontres (mais aussi de manifestations populaires), l'autre est à l'opposé un lieu fermé, destiné à protéger la propriété la privée (la voiture d'un individu) et/ou à entreposer différents objets, des outils de bricolage en particulier. Deux espaces éminemment emblématiques dont s'empare Sébastien MEHAL selon une démarche artistique qui se propose de rendre compte d'un paysage urbain antillais très spécifique. Paysage qui, aux dires de l'artiste, n'existe déjà plus que dans la mémoire (individuelle et collective), et auquel il entreprend de redonner vie. Un paysage urbain complexe et difficile à déchiffrer, parce que secret, mystérieux... L'exposition ouvre donc toutes grandes les portes du garage, pour montrer le travail que Sébastien MEHAL a réalisé à l'issue de sa résidence d'artiste à l'ARTOCARPE. La déambulation à laquelle elle convie les passants est aussi une invitation à la rencontre avec l'Autre et son univers. Une rencontre choc avec l'art contemporain.
Mise à jour par L'Artocarpe le Vendredi 30 Septembre 2011 à 05:56

L’exposition de Sébastien Mehal inaugurée samedi 24 Septembre à L’Artocarpe est visible jusqu’au 23 Octobre 2011 sur RDV uniquement. Information et RDV au 06 90 30 27 43 ou 05 90 90 19 49. L'Artocarpe est situé dans le centre du Moule au 55 rue Hugo (deux rues derrière la poste centrale, près de la boutique Bambou Art).


(English translation at the end)
Le nouveau projet « Paysage & Mémoire » de Sébastien Mehal, réalisé lors de sa résidence à L’Artocarpe, a surpris plus d’un ! Une case, des peintures, des fils électriques, le tout dans une atmosphère sonore* rappelant les cases qui brûlent… les installations de l’artistes ont subjugué le public, venu nombreux à l’inauguration. L’artiste a surtout su capter l’intérêt du public averti et néophyte par son thème, celui de la disparition du paysage urbain des Antilles françaises, qui résonne en tout un chacun. La case, cette habitation de base, qui fait partie de l’histoire de la Guadeloupe, est ce qui a séduit l’artiste Martiniquais, qui en retire des formes minimalistes décrivant la modestie et la solitude.

Pour ceux qui n’ont pas pu assister au vernissage en présence de l’artiste, il vous reste jusqu’au 23 Octobre pour venir découvrir l’œuvre de cet artiste dont le travail s’expose dans les lieux d’art contemporain les plus prestigieux : Kunst Gallery, Berlin; La Heartgalerie, Paris; Galerie Pastor de Monaco, Museum’s Quartier de Vienne, La Fiac, Paris ; Art Basel ; Paris-Berlin…
Un talent peu connu en Martinique et en Guadeloupe, alors que ses œuvres se trouvent chez de nombreux collectionneurs…

L’artiste a choisi la Guadeloupe pour produire sa dernière pièce qui sera composée d’une installation et de peintures qui abordent de façon subtile le paysage urbain des Antilles françaises.
Sébastien Mehal s’inspire de son enfance en Martinique (Fort-de-France) d’où il retient la lumière, l’éclairage modeste des habitations populaires qui deviennent des signes minimalistes et récurrents de son œuvre.

*Installation sonore disponible uniquement au vernissage
Mise à jour par L'Artocarpe le Mercredi 14 Septembre 2011 à 02:10

La fondation AfricAmericA existe depuis plus de 10 ans !


L’Artocarpe présente AfricAmericA ! Presenting AfricAmericA !
(English translation at the end)
L’Artocarpe étant partenaire d’ AfricAmericA, nous bénéficions du riche riche réseau de cette structure haïtienne qui rayonne sur le pays et bien au-delà, puisqu’ayant des contacts avec de nombreux pays d’Afrique.
En 2011, la résidence de 3 mois à Port-au-Prince, de l'artiste Joëlle Ferly n'a été possible que grâce à AfricAméricA qui a assuré le conseil, la logistique sur place, et le réseau auprès des artistes confirmés en Art contemporain.
De même, AfricAméricA a invité l'artiste guadeloupéen Jean-Marc Hunt sur leur Forum en 2011.
Nous vous invitons à prendre note de cette structure, dont les informations se trouvent sur leur site
Mise à jour par L'Artocarpe le Vendredi 26 Août 2011 à 16:18

La phase de recherches, dite "workshop" de la résidence d'artiste de Henri Tauliaut s'est tenue à L'Artocarpe du 15 juillet au 6 août dernier.
Le samedi 30 juillet, elle a présenté au public la préfiguration de l'exposition qui se tiendra à L'Artocarpe en mars 2012.
par Nathalie Hainaut, critique d'art - Août 2011 Photos: Philippe Virapin


Art critic Nathalie Hainaut working on Henri Tauliaut 's practice at L'Artocarpe
Art critic Nathalie Hainaut working on Henri Tauliaut 's practice at L'Artocarpe
(Sorry no translation!) HENRI TAULIAUT A L'ARTOCARPE
L'atelier du rez-de-chaussé était dédié au projet intitulé Jungle sphère, installation en cours sur le vivant végétal et dans la continuité de ses travaux autour des cultivarts. Une sphère métallique modelée recevra des végétaux en hydroponie et certainement reliés à l'arbre à pain (Artocarpus altilis, arbre originaire d'Océanie et fortement répandu en Guadeloupe) qui jouxte L'artocarpe qui lui doit son nom.

Les documents de recherches, croquis préparatoires, ouvrages utilisés, ainsi que le journal de bord du séjour ont été attentivement consultés par les visiteurs.

Mise à jour par L'Artocarpe le Mardi 23 Août 2011 à 17:35

L'artiste Joëlle Ferly, membre de L'Artocarpe, a réalisé une performance en restant 24 heures debout sur un socle sans manger, ni boire, ni descendre de son piédestal situé en plein Champ-de-Mars, le cœur de la capitale Haïtienne. Un récit en images par le jeune photographe Haïtien Josué AZOR…


(English Translation at the End)
« Durant toute la performance au Champ-de-Mars - durant laquelle je suis restée 24heures debout sur un socle, sans manger ni boire, en tournant un quart de tour, toutes les heures, et en recevant de l’eau sur le visage – je ne parlais pas. Mais j’ai pu entendre les propos du public d’abord intrigué par ce projet artistique et finalement intéressé de le voir mené à terme. Certaines personnes m’ont appelé « Mistik », d’autres (des enfants) m’ont jeté des pierres et d’autres encore ont prié devant moi. . »
Mise à jour par L'Artocarpe le Jeudi 21 Juillet 2011 à 01:10

L'artiste guadeloupéen, qui réside depuis longtemps en Martinique était en résidence à L'Artocarpe en Juillet et Août 2011 afin d'y travailler un nouveau projet. La pratique d'Henri Tauliaut est l'une des rares pratiques artistiques à pousser l'experimentation jusqu'à faire cohabiter art et science.


Henri Tauliaut en résidence à L'Artocarpe
Henri Tauliaut en résidence à L'Artocarpe
(english translation at the end)
Henri enseigne à L'IravM (Institut régional d'arts visuels de Martinique) et son travail s'expose internationalement.
Les artistes de Guadeloupe ont pu prendre contact avec Henri Tauliaut à L'Artocarpe afin d'échanger avec lui, participer à son projet et mieux comprendre sa pratique. Les artistes de L'Artocarpe ont rencontré Henri aux côté de Thierry Alet, Jean-Marc Hunt entre autres...
Une exposition personnelle du travail d'Henri Tauliaut prévue pour 2012 sera prochainement annoncée. La critique d'art Nathalie Hainaut a suivit le travail de l'artiste durant toute sa résidence à L'Artocarpe et nous laisse ce texte (Voir Nathalie Hainaut sur Henri Tauliaut).

Mise à jour par L'Artocarpe le Mercredi 20 Juillet 2011 à 19:07

Les résidences de L’Artocarpe commencent à se faire connaître des professionnels internationaux. Et c’est tant mieux !
Many professionals decide to come to L'Artocarpe from all parts of the world. What a great pleasure to have them all!


(English translation at the end)

Carlos Garrido, est chercheur universitaire à l’Université de Granada (Espagne) où il travaille au sein du département des Amériques.

Sa recherche portant en partie sur l’art contemporain de la Caraïbe, il a entamé une série d’études sur le terrain en se rendant dans de nombreuses îles (Cuba, Jamaïque, Trinidad, Saint-Domingue, Puerto-Rico…) afin d’interroger les artistes.
Son passage à L’Artocarpe (Mai 2011) a été l’occasion de rencontres, de visites d’expositions, de lieux culturels, d’achat de livres d’auteurs guadeloupéens…
Carlos a également présenté l’avancement de ses travaux. Il félicite L’Artocarpe du soutien logistique lui ayant permis de mettre à profit le temps imparti pour ses recherches.

Son passage en Guadeloupe se poursuit en Martinique, puis à Paris, où il compte aller interviewer les artistes antillais, habitant l’Hexagone…
D'autres professionnels d'accordent à penser que venir en résidence à L'Artocarpe est une chose simple à mettre en place, du point de vue administratif. De plus l'expérience est enrichissante! Nous attendons d'autres artistes qui seront à L'Artocarpe très prochainement... Restez à l'écoute!
Mise à jour par L' Artocarpe le Dimanche 22 Mai 2011 à 14:57

Une bibliothèque présente des ouvrages ciblés ainsi que des vidéos d'artistes qui sont empruntables ou consultables sur place sur RDV uniquement par les membres de L'Artocarpe!
Bonne lecture


Bibliothèque de L'Artocarpe - Arto Library
We have a fair amount to art related publications, which include artist videos, that members can borrow or come to view.
Have a nice read!
Mise à jour par L' Artocarpe le Jeudi 5 Mai 2011 à 00:21
1 ... « 28 29 30 31 32 33 34

L'Artocarpe AIR (Artist in Residence)
L'Artocarpe
L'Artocarpe Contemporary Art contemporain
L'Artocarpe (Lat. artocarpus): Arbre-à-Pain; Bread Fruit tree

L'Artocarpe
55 rue Hugo
97 160 Le Moule
F - Guadeloupe
artocarpe@gmail.com
Mob: 0690 302 743 - LD: 0590 901 949
Facebook: L'Artocarpe



Galerie
000 B copy
003 copy 3
04E Détail installation vagina  2012
10 P1030242
Revolution: Motion of A Body Around Another Body or Onw Its Own Axis...
fc755ecc-3652-437c-8ed0-0e314152457f_lewis_work1
JAM04
 moin tchimbé yon.jpg
TPL005 copy.jpg
songe
DSC_0336
P1030230 copy
FPiquet-13
560018_3906212291131_657074133_n
HVM5517web

Artist of the month