Art contemporain Contemporary art Guadeloupe L'Artocarpe

Journée Artocarpienne avec deux temps forts pour les membres et non membres, Samedi 28 Janvier 2012
Séance matinale de travail (ouverte aux non-membres)
10h00 – 12h40
en présence des deux résidents Karim Bléus (Haïti) et Cristina Pucci (Italie)

MERCI de confirmer votre présence (artocarpe@yahoo.fr) et d'apporter votre chaise!

Assemblée générale - AGM (pour les membres uniquement)
15h00* – 18h00


L'Artocarpe s'affirme en tant que structure sérieuse pour le développement des artistes. Rejoignez-nous si vous désirez grandir avec nous!
L'Artocarpe s'affirme en tant que structure sérieuse pour le développement des artistes. Rejoignez-nous si vous désirez grandir avec nous!
(translation available on request: please contact artocarpe@yahoo.fr)

PROGRAMME DE LA JOURNEE
Samedi 28 Janvier 2012
Adresse: Cabinet FERLY Rue Charles JUNON 97118 SAINT-FRANCOIS
Près de la rotonde (marché)


Séance matinale de travail
10h00* – 12h40

en présence des deux résidents Karim Bléus (Haïti) et Cristina (Italie)

Points de discussion:
Karim Bléus et Cristina Pucci: rencontre et présentation du travail - échanges
Dossiers Biennales : amenez vos travaux (sur clé USB de préférence)
Expositions de groupe: Projet Art Public + projet à L’Artocarpe
Résidences des membres : projets souhaités
Autres points

13h00–14h40 Plage des Raisins Clairs : apportez votre picnic (familles bienvenues!)

Assemblée générale - AGM
15h00* – 18h00


Ordre du Jour

· Présentation des adhérents présents 30 min

· Mot et bilan de la Présidente - Joëlle Ferly 30 min

· Mot et bilan de la Trésorière – Emmanuelle Condé 30 min

· Mot et bilan de la Secrétaire – Colette Spartacus 20 min

· L’Artocarpe, art contemporain - notre vision et
nos besoins pour 2012 : 70 min

Points de discussion

Récapitulatif de la séance du matin
Le Bureau + Délégation des responsabilités et désignation des responsables
Partenaires, mécènes et sponsors privés
Autres points
Fin de la réunion prévue à 18h00

Apportez une boisson fraîche et de quoi grignoter !

*Les personnes souhaitant prendre leur adhésion le jour même doivent venir impérativement à 14h30 afin de ne pas retarder la réunion.
NB : Merci de noter que nous n’aurons pas accès à Internet. Bien prendre connaissance du site AVANT d’arriver à la réunion afin d’en discuter constructivement !
Mise à jour par L'Artocarpe le Lundi 23 Janvier 2012 à 20:20

« La peinture de LAM n'est ni nègre (…) ni chinoise, ni amérindienne, ni hindoue (…), ni «universelle (…). La peinture de LAM lève en nous le lieu commun des imaginaires des peuples, où nous nous renouvelons sans nous altérer ».
Edouard GLISSANT


Exposition des deux artistes à l'atelier de Jean-Marc Hunt en novembre 2012. Kelly Sinnapahmary est membre de L'Artocarpe
Exposition des deux artistes à l'atelier de Jean-Marc Hunt en novembre 2012. Kelly Sinnapahmary est membre de L'Artocarpe
Tout le monde a en mémoire le tableau intitulé « la jungle », que Wifredo LAM a peint à son retour à Cuba, en 1943, après son passage, en compagnie d’André BRETON, par la Martinique où il rencontra CESAIRE. Peinture qui fut, à juste titre, considérée comme le « premier manifeste plastique du Tiers-Monde ».
Quel rapport les « Œuvres récentes » que Jean-Marc HUNT et Kelly SINNAPAH viennent conjointement d’exposer, les 19-20 novembre derniers à l’Atelier CILAOS de Baie-Mahault, entretiennent-elles avec cette œuvre à la fois surréaliste et emblématique de l’émergence d’un art caribéen ?
Mise à jour par L'Artocarpe le Dimanche 22 Janvier 2012 à 00:28

Membre de L'Artocarpe, François Piquet se lance dans l'édition de son propre catalogue avec les collaborations de critiques d'art, dont Scarlett Jésus, également membre de L'Artocarpe.


(English translation at the end)
Informations: contact@francoispiquet.com
Tel: 0690368624
72 pages, format A4, dos carré-collé : le livre est arrivé.

Textes de Max Jeanne, Nathalie Hainault, Scarlett Jesus.
Photos de Marc Chamaillard et François Piquet.

Seulement 15 €, commandez maintenant !

Clickez sur le lien pour un petit aperçu


Artocarpe member François Piquet is proud to announce the launch of his exhibition catalogue! After several exhibitions in Guadeloupe, Martinique and France with his sculptures, paintings and installations, François has attracted the interest of several art critics who are collaborating on his publication. Weldone to him! Click on the link for more details...
Mise à jour par L'Artocarpe le Lundi 2 Janvier 2012 à 22:01

La résidence de Karim Bléus se déroule bien! Il presente son travail à la nouvelle galerie T&T qui ouvre ses portes à Jarry (22 Décembre 2011).


Karim présente son travail à la galerie T&T Jarry /  Karim is showing his work!
Karim is presenting the work he has produced at L'Artocarpe, at the opening show taking place at the new T&T galerie in Jarry, Guadeloupe.
Along with sculpture from Artocarpe member François Piquet, Karim is hoping to attract the interest of the visitors...
Mise à jour par L'Artocarpe le Jeudi 22 Décembre 2011 à 21:13

Carlos Garrido qui était en résidence à L'Artocarpe cette année vient de publier le catalogue d'exposition de l'artiste Luz Severino (Saint-Domingue / Martinique).


Carlos Garrido a écrit le catalogue de Luz Severino - Martinique
(English translation at the end)

Carlos, poursuit sa recherche sur les artistes de la Caraïbe et commence les publications dans l'archipel avec cette belle publication de catalogue d'exposition de l'artiste Luz Severino qui se tient à la Fondation Clément en Martinique.
L'occasion pour lui de revenir dans la région depuis Grenade où il travaille en Espagne.


Mise à jour par L'Artocarpe le Jeudi 22 Décembre 2011 à 21:01

L'Artocarpe ne sera jamais assez grand pour accommoder Karim, car son atelier en Haiti est la rue! Une journée à le suivre nous permet de mieux comprendre sa démarche et à travers celle-ci, son oeuvre...


Les outils de Karim avant de commencer une nouvelle sculpture
Les outils de Karim avant de commencer une nouvelle sculpture
(English translation at the end)
Karim est le pro de la débrouillardise, de la récupération et du travail manuel qui n'implique pas des outils utilisant l'électricité. Un coutelas, ces ciseaux de sculpteur sont ce dont il a besoin pour travailler!
Mise à jour par L'Artocarpe le Vendredi 25 Novembre 2011 à 05:37

Karim Bléus (sculpture, peinture) est un jeune artiste qui n'a pas eu l'occasion de sortir souvent de son pays et sa résidence à L'Artocarpe, rendue possible par Aerts Collaboratory (Hivos), notre principal partenaire étranger, ainsi que la Direction des Affaires Culturelles de Guadeloupe, est l'occasion de lui faire découvrir les artistes et les pratiques de notre île...


Karim au vernissage de l'exposition de Kelly Sinnapahmary et de Jean-Marc Hunt. Kelly est membre de L'Artocarpe
Karim au vernissage de l'exposition de Kelly Sinnapahmary et de Jean-Marc Hunt. Kelly est membre de L'Artocarpe
(English translation at the end)
Karim Bléus est comme beaucoup d'artiste Haïtien, d'une maturité incroyable! Il travaille tant les matières nobles (chêne, acajou...) que les objets trouvés pour façonner des sculptures, des peintures qui vont à l'encontre des tableaux naïfs trop souvent associés à l'art du pays d'Haïti.
Karim est représenté par les ateliers Jérôme en Haïti.

L'Artocarpe et Karim Bléus remercient vivement Arts Collaboratory HIVOS pour leur soutien. A BIG THANK YOU TO Arts Collaboratory / HIVOS FOR MAKING THIS RESIDENCY POSSIBLE!
Mise à jour par L'Artocarpe le Mardi 22 Novembre 2011 à 04:22

Le choix du lieu : Est-il exact de dire que l'exposition se déroule dans un « garage » ? Ne conviendrait-il pas mieux de convenir, l'espace d'exposition étant largement ouvert sur la rue (presque une ruelle), qu'il y a volonté de mettre en lien deux espaces différents. La rue se prolongeant par le garage, et vice et versa.


Vernissage de l'exposition de Sébastien Mehal
Vernissage de l'exposition de Sébastien Mehal
(Sorry no translation available)
Aucune frontière ne vient séparer le dedans du dehors, l'espace privé (celui du garage) et l'espace public (la rue). Si l'un est un lieu de circulation, de rencontres (mais aussi de manifestations populaires), l'autre est à l'opposé un lieu fermé, destiné à protéger la propriété la privée (la voiture d'un individu) et/ou à entreposer différents objets, des outils de bricolage en particulier. Deux espaces éminemment emblématiques dont s'empare Sébastien MEHAL selon une démarche artistique qui se propose de rendre compte d'un paysage urbain antillais très spécifique. Paysage qui, aux dires de l'artiste, n'existe déjà plus que dans la mémoire (individuelle et collective), et auquel il entreprend de redonner vie. Un paysage urbain complexe et difficile à déchiffrer, parce que secret, mystérieux... L'exposition ouvre donc toutes grandes les portes du garage, pour montrer le travail que Sébastien MEHAL a réalisé à l'issue de sa résidence d'artiste à l'ARTOCARPE. La déambulation à laquelle elle convie les passants est aussi une invitation à la rencontre avec l'Autre et son univers. Une rencontre choc avec l'art contemporain.
Mise à jour par L'Artocarpe le Vendredi 30 Septembre 2011 à 05:56

L’exposition de Sébastien Mehal inaugurée samedi 24 Septembre à L’Artocarpe est visible jusqu’au 23 Octobre 2011 sur RDV uniquement. Information et RDV au 06 90 30 27 43 ou 05 90 90 19 49. L'Artocarpe est situé dans le centre du Moule au 55 rue Hugo (deux rues derrière la poste centrale, près de la boutique Bambou Art).


(English translation at the end)
Le nouveau projet « Paysage & Mémoire » de Sébastien Mehal, réalisé lors de sa résidence à L’Artocarpe, a surpris plus d’un ! Une case, des peintures, des fils électriques, le tout dans une atmosphère sonore* rappelant les cases qui brûlent… les installations de l’artistes ont subjugué le public, venu nombreux à l’inauguration. L’artiste a surtout su capter l’intérêt du public averti et néophyte par son thème, celui de la disparition du paysage urbain des Antilles françaises, qui résonne en tout un chacun. La case, cette habitation de base, qui fait partie de l’histoire de la Guadeloupe, est ce qui a séduit l’artiste Martiniquais, qui en retire des formes minimalistes décrivant la modestie et la solitude.

Pour ceux qui n’ont pas pu assister au vernissage en présence de l’artiste, il vous reste jusqu’au 23 Octobre pour venir découvrir l’œuvre de cet artiste dont le travail s’expose dans les lieux d’art contemporain les plus prestigieux : Kunst Gallery, Berlin; La Heartgalerie, Paris; Galerie Pastor de Monaco, Museum’s Quartier de Vienne, La Fiac, Paris ; Art Basel ; Paris-Berlin…
Un talent peu connu en Martinique et en Guadeloupe, alors que ses œuvres se trouvent chez de nombreux collectionneurs…

L’artiste a choisi la Guadeloupe pour produire sa dernière pièce qui sera composée d’une installation et de peintures qui abordent de façon subtile le paysage urbain des Antilles françaises.
Sébastien Mehal s’inspire de son enfance en Martinique (Fort-de-France) d’où il retient la lumière, l’éclairage modeste des habitations populaires qui deviennent des signes minimalistes et récurrents de son œuvre.

*Installation sonore disponible uniquement au vernissage
Mise à jour par L'Artocarpe le Mercredi 14 Septembre 2011 à 02:10

La fondation AfricAmericA existe depuis plus de 10 ans !


L’Artocarpe présente AfricAmericA ! Presenting AfricAmericA !
(English translation at the end)
L’Artocarpe étant partenaire d’ AfricAmericA, nous bénéficions du riche riche réseau de cette structure haïtienne qui rayonne sur le pays et bien au-delà, puisqu’ayant des contacts avec de nombreux pays d’Afrique.
En 2011, la résidence de 3 mois à Port-au-Prince, de l'artiste Joëlle Ferly n'a été possible que grâce à AfricAméricA qui a assuré le conseil, la logistique sur place, et le réseau auprès des artistes confirmés en Art contemporain.
De même, AfricAméricA a invité l'artiste guadeloupéen Jean-Marc Hunt sur leur Forum en 2011.
Nous vous invitons à prendre note de cette structure, dont les informations se trouvent sur leur site
Mise à jour par L'Artocarpe le Vendredi 26 Août 2011 à 16:18
1 ... « 25 26 27 28 29 30 31