Art contemporain Contemporary art Guadeloupe L'Artocarpe

Andreaha San est du Brésil. Elle est peintre et vidéaste. Sa résidence effectuée au sein des locaux de L’Artocarpe lui a permis de poursuivre son travail d’art interactif. (English translation at the end)


© Photo : Jo Ferly
© Photo : Jo Ferly
Andreaha a antérieurement travaillé à partir de dessins d’enfants transposés sur vidéo mis en ligne sur le site globalaio.com, entièrement conçu par l’artiste, afin de développer une esthétique mêlant nouvelles technologies et les pratiques classiques. Ceci afin de sensibiliser les enfants défavorisés à l’art numérique.

Andreaha a à son actif de nombreuses expositions internationales et a déjà fait plusieurs résidences.


© Œuvres et Reproductions : Andreaha San
© Œuvres et Reproductions : Andreaha San
La ville du Moule avait accepté qu’Andreaha anime des ateliers avec les enfants de divers structures CLSH, mais ceux-ci n’ont pu avoir lieu en raison de maladie du dernier signataire du dossier.
Andreaha San parle le français. Elle a déjà animé des ateliers pour des enfants francophones et a pu échanger avec de nombreux artistes de la Guadeloupe lors de sa résidence.


Résidence d'Andreaha San in residence - Jan - Feb  2010
La résidence d’Andreaha San a été l’occasion de partenariats avec la médiathèque du Moule, le Jazz Café du Moule, la DRAC Guadeloupe et le Secrétariat d’Etat à l’Outre-Mer.

Andreaha San a travaillé durant un mois son projet intitulé "Eva au delà du Paradis" incluant peinture, dessin et art video. Son projet s’inspire des théories de Jung et des pratiques de méditation. Durant sa résidence, l'artiste a été approchée par le critique d'art Christian Bracy qui a décidé d'écrire sur la pratique d'Andreaha. L'article est publié dans le numéro de La Recherche en Esthétique (L'Insolite) dirigé par Dominique Berthet (voir Arto Conf).


Résidence d'Andreaha San in residence - Jan - Feb  2010
Andreaha a également animé une conférence au Jazz Café sur l’art et la méditation ainsi que deux ateliers à L’Artocarpe précédé d’une technique de méditation inventée par elle. Le taux de participation aux ateliers a été de 100% sur le nombre de places réservées.

Résidence d'Andreaha San in residence - Jan - Feb  2010
Le nombre de visiteurs aux deux journées portes ouvertes s’est élévé à 91 pour les deux jours. Les visiteurs, composés d’artistes, de Mouliens, et d’habitants venus de 11 communes ainsi que de 6 pays différents, ont laissé des impressions très positives sur le travail d’Andreaha. A retenir parmi celles-ci :

Ateliers :
- « Déstabilisant, cela m’a fait comprendre certaines choses que je comprendrais encore mieux plus tard » - N. 11 ans
- « La création intérieure après une médiation, une super idée ! » - N. 60 ans
- « Très heureuse de découvrir cette méditation »
- « Très bonne technique pas si simple effectivement ! »
- « Une réelle ouverture »
- « Très belle expérience, sensation de libération » - (homme)

Résidence d'Andreaha San in residence - Jan - Feb  2010
Présentation du travail :
- « Bonne recherche, surprenant ! »
- « Une explosion de couleurs, un pas vers la lumière »
- « Une interprétation inattendue à partir de la pomme, originalité des couleurs et des formes » - (Christian Bracy)
- « Bleuffé par la finesse des contours »
- « De la recherche »
- « Beau travail de graphisme »
- « Passionnant, à poursuivre »
- « Très imaginatif »


Résidence d'Andreaha San in residence - Jan - Feb  2010
Andreaha San is from Brazil. She spent her residency during January and February 2010, developing her project "Eva, Beyond The Paradise", that included drawings, video and paintings all made at L'Artocarpe. During her residency she was approached by Guadeloupean art critique Christian Bracy who decided to write about her work. The article has been published in the art revue Recherche en Esthetique (see Arto Conf for more details).









Andreaha spent some time meeting local artists. She run adult workshops focusing on meditation and apple sculpting. Her two-day open studio was a real succes, with the locals and artist community visiting her, asking questions, taking part of the workshops as well as the evening dinner. Art critique Christian Bracy met Andreaha and wrote an essay on her work.

Andreaha San's work can be viewed on www.globalaio.com




Rédaction: L'Artocarpe - Décembre 2010
Résidence d'Andreaha San in residence - Jan - Feb  2010

Mise à jour par L'Artocarpe le Mardi 2 Novembre 2010 à 16:05