Art contemporain Contemporary art Guadeloupe L'Artocarpe

Un mot de la fondatrice de L'Artocarpe, Joëlle Ferly
A word from L'Artocarpe's founder, Jo Ferly


Deux artistes du Festival du Graffiti à L'Artocarpe durant un mois (juillet 2017). Drika (Brésil) et Osons (France).
Deux artistes du Festival du Graffiti à L'Artocarpe durant un mois (juillet 2017). Drika (Brésil) et Osons (France).

(English translation available on request)

En 2017, L’ Artocarpe a commencé l’année avec un tout nouveau bureau.  Faisant suite au départ simultané de la secrétaire et du trésorier, comme annoncé en fin d’année 2016, et au non renouvellement de la présidente à son poste.

2016 était déjà une année de brainstorming durant laquelle L’ Artocarpe tentait de mettre en place un nouveau modèle d’activités : du coup ces dernières – qui restent couteuses et chronophages- ont pour la plupart, étaient moins nombreuses que les années précédentes.

Néanmoins, 2017 a commencé avec une belle résidence, celle d’une membre de France, qui nous suit depuis des années : Nathalie Muchamad. Tout comme Isabelle Levenez avant elle, Nathalie est venue à L’ Artocarpe sur ses fonds propres, pour plus d’un mois de résidence.

Cette résidence s’est enrichie de la présence de Jean-François Boclé, ayant fait le choix de devenir membre en début d’année, alors qu’il était en résidence sur une autre plateforme en Guadeloupe. Jean-François nous a fait l’honneur de prolonger son séjour en Guadeloupe à L’ Artocarpe, ce qui a donné lieu à de belles rencontres avec les artistes.

Une autre nouvelle adhésion qui mérite le salut: celle de Jean-Marc Hunt, fondateur de Artbemao.

Les autres membres n’ayant visiblement pas souhaité renouveler leur adhésion, il a été décidé que L’ Artocarpe serait désormais ce présent collectif d’artistes travaillant chacun sur leur pratique isolément mais se concertant également de manière collective sur des projets plus ambitieux, en faisant bénéficier leur réseau personnel aux autres.

Les résultats portent déjà leurs fruits ce qui redynamise considérablement la structure !
Le nouveau noyau de membres décidera du devenir de la structure en faisant des propositions au bureau.
En dernier lieu, Régine Cuzin, qui œuvrait jusqu’alors bénévolement à nos côtés depuis janvier 2014, a été déchargée de son titre de directrice artistique dans le cadre de la nouvelle configuration de L’ Artocarpe. Régine nous rejoignait régulièrement depuis son entrée au sein de l’association à raison d’un ou deux voyages par an, depuis Paris, et était consultée régulièrement sur les actions de L’Artocarpe. Les trois années passées à nos côtés, ont été riches d’enseignements et ont également permis à Régine de découvrir la nouvelle génération d’artistes de Guadeloupe et de Martinique, et d’envisager d’autres projets professionnels avec d’autres structures rencontrées grâce à L’ Artocarpe.
Le départ de Régine n’exclut nullement de possibles futures collaborations et nous resterons informés de son actualité professionnelle afin d’envisager comme par le passé, une visite de ses futures expositions.
Les membres de L’ Artocarpe ainsi que le nouveau bureau remercient vivement Régine de son apport jusqu’alors.
Il est à noter que L’ Artocarpe consiste, à compter de ce jour, en une plateforme en ligne et des projets délocalisés.
Nos activités du moment sont :

  • Le cycle de conférences sur la Black Aesthetics, mises en place pour le Mémorial ACTe. Ce cycle prendra fin en Juin 2017.
  • La nouvelle venue, au mois de mars, d’artistes américains accompagnés de Rosie Gordon Wallace, pour une deuxième rencontre avec L’ Artocarpe. Ces rencontres se feront hors les murs.
  • La double résidence d'artistes invités par le Festival du Graffiti, LézART de la Rue, venant du Brésil et de France (Juillet 2017). Les artistes sont restés un mois à L'Artocarpe.
L’ Artocarpe continue d’être approché par des commissaires et professionnels d'art internationaux dont les contacts sont retransmis aux membres à jour de leur cotisation. Certains font l’objet d’une visite en Guadeloupe, ce qui donne lieu à des rencontres avec les membres actuels.


L’ Artocarpe poursuivra donc en 2017 sa période de transition visant à repenser sa raison d’être.
 
Joëlle Ferly
Fondatrice de L’ Artocarpe
 
 

Les membres de L’ Artocarpe en 2017 sont :
Jean-Marc Hunt (Guadeloupe) - site.jeanmarchunt.fr
Jean-François Boclé (Martinique - France) - site
Nathalie Muchamad (Indonésie; Nouvelle Calédonie; France) - site
Sébastien Mehal (Martinique - France) - site
Joëlle Ferly (Guadeloupe)

Amis de L' Artocarpe en 2017
Laurence Roussas (Guadeloupe)

Les anciens membres non cités ici, sont ceux qui n'ont pas renouvelé leur cotisation.

Bureau de L'Artocarpe 2017
Présidente: Nicole Duhamel
Secrétaire: Astrid Désirée
Trésorier: Patrick Pignal

-----------------------------

Joëlle Ferly est nommée Directrice de L'Artocarpe
 

Adhésion à L'Artocarpe - A savoir:
Il a été également décidé que les nouveaux membres devront être cooptés par un des membres déjà en place. Tout nouveau membre devant s’engager à prendre part activement au sein de L’Artocarpe.
Ces dispositions permettront, nous l’espérons, de concentrer l’énergie sur les projets artistiques de qualité qui requièrent de la confiance entre pairs pour assurer leur succès.

 

Mise à jour par L'Artocarpe TEAM le Dimanche 20 Août 2017 à 21:34