Art contemporain Contemporary art Guadeloupe L'Artocarpe

L'Artocarpe has become a real platform where art professionals and researchers alike, are able to progress through the dynamic, meetings and exchange, which generate from and around L'Artocarpe's activities. Here some feedback from previous residents, which we are proud to display to our prospective visitors... Should you wish to send a message to any of them, please feel free to write to L'Artocarpe and we shall forward your message.


Henri Tauliaut – Guadeloupe/Martinique, en résidence à L’Artocarpe en Octobre 2014. En plus des trois résidences déjà effectuées à L’Artocarpe, Henri était présent à notre résidence interne du mois de Mars 2014 impliquant 22 membres pour repenser L’Artocarpe.
Henri Tauliaut – Guadeloupe/Martinique, en résidence à L’Artocarpe en Octobre 2014. En plus des trois résidences déjà effectuées à L’Artocarpe, Henri était présent à notre résidence interne du mois de Mars 2014 impliquant 22 membres pour repenser L’Artocarpe.
Je vous écris depuis la Martinique.
Mon séjour à la Résidence d'artistes L'Artocarpe a porté ses fruits et le résultat est très positif!
Ainsi j'ai pu atteindre mon objectif, c'est-à-dire finaliser le projet d'installation interactive "Cyberecosystema ". Pour cela, certains membres de L’Artocarpe sont venus me prêter main forte ! Je remercie donc Yves, Leah et Joëlle pour leur aide précieuse et efficace, Jocelyn et Samuel pour ces belles rencontres, et Yvonnette, Pascale, Annabel et Emile pour leur soutien!
Préparant ma quatrième résidence à L'Artocarpe pour l'année 2015, j'envoie ma gratitude à celles et ceux qui ont permis que cette résidence soit un succès! 

Florence Poirier Nkpa était en résidence à L’Artocarpe en Sept et Oct 2014. Elle reviendra en Janvier 2015 exposer dans la ville lors de l’événement Le Moule en Héritage….
Florence Poirier Nkpa était en résidence à L’Artocarpe en Sept et Oct 2014. Elle reviendra en Janvier 2015 exposer dans la ville lors de l’événement Le Moule en Héritage….
Pendant ma résidence à l'Artocarpe, j'ai mesuré le potentiel du métier d'artiste à générer du lien social entre les individus de la communauté du Moule alors, en interaction avec le milieu artistique. Résidence Sept – Oct. 2014

Linda Lenssen – Netherlands in residence at L’Artocarpe in April-May 2014. Her video project created at L’Artocarpe was later selected as part of an important international film festival.
Linda Lenssen – Netherlands in residence at L’Artocarpe in April-May 2014. Her video project created at L’Artocarpe was later selected as part of an important international film festival.
The importance of a residency lays in the uncertain. Its sense lays exactly there where it cannot be given directly. The outcomes and insights may happen slowly; it reveals its indiscernible, underlying efforts slowly.  

Andeaha San (Brésil)  était en residence à L’Artocarpe en 2010. Depuis, Andreaha a rejoint L’Artocarpe en tant que member. Anreaha San came in residence in 2010 and has since joined L’Artocarpe as a member. She is from Brazil.
Andeaha San (Brésil) était en residence à L’Artocarpe en 2010. Depuis, Andreaha a rejoint L’Artocarpe en tant que member. Anreaha San came in residence in 2010 and has since joined L’Artocarpe as a member. She is from Brazil.
(French translation at the end) No que concerne a minha residência artística no espaço Artocarpe, eu tive a oportunidade de realizar bastante em pouco tempo. Eu produzi duas pinturas, vários desenhos uma vídeo arte e uma oficina de criação, durante um mês. Tudo isso graças a assistência de Joelle Ferly e o suporte dos parceiros de Artocarpe. O meu projeto intitulado: ‘Eva Além do Paraíso’, fala da criação mediante o olhar feminino. E em consideração ao mesmo, o crítico de arte, Christian Bracy produziu um artigo na revista, Pesquisa em Estética, publicada na Martinica por Dominique Berthet.

{En ce qui concerne ma résidence artistique à l’espace de L’Artocarpe, j’ai eu l’opportunité de réaliser beaucoup en peu du temps. J’ai produit 2 peintures, plusieurs dessins, un videoart et un atelier de création, pendant 1 mois. Tout ça grâce à l’assistance de Joëlle Ferly et l’aide des partenaires de L’Artocarpe. Mon projet appelé: ‘Eva au-delà du Paradis’, discute la création en face d’un regard  féminin. Il a eu la considération du critique d’ art, Christian Bracy qui a fait un article dans la revue,Recherche en Esthétique, revue publiée en Martinique par Dominique Berthet}

Fabienne Viala était en résidence à L’Artocarpe en Sept 2014. Elle est réinvitée en Guadeloupe pour participer au colloque international « Route de L’Esclave : des itinéraires pour réconcilier histoire et mémoire » en Décembre 2014.
Fabienne Viala était en résidence à L’Artocarpe en Sept 2014. Elle est réinvitée en Guadeloupe pour participer au colloque international « Route de L’Esclave : des itinéraires pour réconcilier histoire et mémoire » en Décembre 2014.
L'Artocarpe est un lieu unique en son genre, à la fois une plaque tournante pour rencontrer et partager avec les acteurs culturels de la Caraïbe et un havre de paix pour faire décanter les idées en ébullition. Stimulant, riche et très pro.

(A gauche) Serge Garnier (saxophoniste - Paris) à L'Artocarpe  en Juillet 2013 a retrouvé ses amis Guadeloupéens dont Philippe D'huy (guitariste), qui nous a quittés en 2014.
(A gauche) Serge Garnier (saxophoniste - Paris) à L'Artocarpe en Juillet 2013 a retrouvé ses amis Guadeloupéens dont Philippe D'huy (guitariste), qui nous a quittés en 2014.
Je remercie L'Artocarpe pour m'avoir permis de renouer avec mes racines de coeur, la guadeloupe.
Garce à l'accueil et au généreux soutien que vous m'avez apporté, j'ai pu revivifier, jouer et retrouver mon ami, musicien emblématique, Philippe D'Huy.
Je lui dédie mon prochain album et j'aurai le plaisir de venir le présenter à L'Artocarpe le plus vite possible.

Sébastien Mehal (Martinique, Paris) était en residence à L’Artocarpe en Juillet et Août 2014 pour la deuxième fois. Sébastien est membre de L’Artocarpe. Son dernier projet realize lors de sa residence sera présenté en Martinique par la Fondation Clément.
Sébastien Mehal (Martinique, Paris) était en residence à L’Artocarpe en Juillet et Août 2014 pour la deuxième fois. Sébastien est membre de L’Artocarpe. Son dernier projet realize lors de sa residence sera présenté en Martinique par la Fondation Clément.
Ma première venue à L'Artocarpe était initialement pour faire une recherche de projet. Au vu du lieu et des moyens offerts (matériaux, atelier etc...) j'ai finalement réalisé 7 oeuvres lors de ma seconde résidence. La série devrait être présentée au sein d'une exposition personnelle à la Fondation Clément en Martinique, ce qui me réjouit.
Depuis je conseille L'Artocarpe aux autres artistes qui sont intéressés par un lieu de création.

David Gumbs, in residence in December 2014. David was previously sponsored by L'Artocarpe to go to Aruba as part of the First edition of the Biennale in 2012
David Gumbs, in residence in December 2014. David was previously sponsored by L'Artocarpe to go to Aruba as part of the First edition of the Biennale in 2012
"BE" (être)
The residency at Artocarpe remind me to continue focusing on the little things in the living context.
Because they sometimes hold the key to bigger and brighter applications and project.
But in order to see these fragments, you have to be in Silence and in Peace within (SIC).

David GUMB

“La ininciativa de L’Artocarpe es admirable. Estar aquí ha sido una experiencia de reflexión y autoconocimiento. Tan cerca y tan lejos. Agradezco la oportunidad de conocer tanta gente increible y espero que sea el comienzo de muchos otros encuentros entre Guadeloupe y Puerto Rico”
Ivelisse Jimenez

Leah (right) from Great-Britain, volunteered for us from October 2014 till April 2015. Many thanks to you Leah! (Seen here with Anaïs (Belgium), another volunteer.
Leah (right) from Great-Britain, volunteered for us from October 2014 till April 2015. Many thanks to you Leah! (Seen here with Anaïs (Belgium), another volunteer.
"Thank you for the lovely gifts and messages from all the members, when I left. They are really spacial. All my best" Leah

Isabelle Levenez (Right) in residence with her family, son Adam, an husband Stephan, a HIP HOP artist
Isabelle Levenez (Right) in residence with her family, son Adam, an husband Stephan, a HIP HOP artist
En ce qui concerne ma résidence artistique à L’Artocarpe, je l'ai vécu en famille avec mon fils et mon mari "danseur"
Ce fut un moment intense et inoubliable. J'ai produit des dessins et une série de vidéos suite à des témoignages sur "l'esclavage".
Nous avons réalisé une restitution de mon travail sous forme d'un accrochage. J'ai invité mon mari stephane Ragobert et un ami de la Guadeloupe Leeroy a danser lors de cet événement.
J'ai beaucoup apprécié la qualité de la présence de Joelle qui a su m'accompagner avec justesse.


Isabelle Levenez and her family: son Adam, husband, Stephane at L'Artocarpe in August 2015.



Mon séjour à L’Artocarpe m’a permis dans un premier temps de découvrir la Guadeloupe, son histoire, sa culture, son hospitalité, sa créativité artistique et aussi ses frustrations politiques et en second lieu, de rassembler de nombreuses informations grâce aux témoignages à la fois passionnants et riches en petites anecdotes des habitants qu’ils soient artistes, professeurs ou entrepreneurs, natifs de l’île ou immigrants. Ces récits me permettront d’écrire et de publier plusieurs articles sur différents thèmes touchant ce pays d’outre-mer. Un grand merci à Joëlle Ferly et à Jean-Yves Adelo sans lesquels nous n’aurions pu réaliser un film sur la mémoire collective de cette magnifique île Papillon.
 
Enfin, j’aimerais parler de cet arbre « olympien », l’Artocarpe, qui protège de sa haute taille le centre d’art contemporain et lui fournit protection et nourriture. Cet arbre à pains m’a fasciné et inspiré. La Guadeloupe, c’est aussi une fusion avec les forces de la nature.

 

Nathalie Muchamad et Jean-François Boclé se sont rencontrés à L'Artocarpe Paris il y a quelques années. Depuis ils poursuivent des échanges réguliers et des collaborations artistiques. Membres de L'Artocarpe ils se retrouvent ensemble en Guadeloupe 2017.
Nathalie Muchamad et Jean-François Boclé se sont rencontrés à L'Artocarpe Paris il y a quelques années. Depuis ils poursuivent des échanges réguliers et des collaborations artistiques. Membres de L'Artocarpe ils se retrouvent ensemble en Guadeloupe 2017.
"L'Artocarpe, c'est l'occasion de rencontrer d'autres artistes et de faire des projets ensemble..."

 

Mise à jour par L'Artocarpe TEAM le Mardi 18 Novembre 2014 à 12:19

L'Artocarpe AIR (Artist in Residence)
L'Artocarpe
L'Artocarpe Contemporary Art contemporain
L'Artocarpe (Lat. artocarpus): Arbre-à-Pain; Bread Fruit tree

L'Artocarpe
55 rue Hugo
97 160 Le Moule
F - Guadeloupe
artocarpe@gmail.com
Mob: 0690 302 743 - LD: 0590 901 949
Facebook: L'Artocarpe



Galerie
000 B copy
003 copy 3
04E Détail installation vagina  2012
10 P1030242
Revolution: Motion of A Body Around Another Body or Onw Its Own Axis...
fc755ecc-3652-437c-8ed0-0e314152457f_lewis_work1
JAM04
 moin tchimbé yon.jpg
TPL005 copy.jpg
songe
DSC_0336
P1030230 copy
FPiquet-13
560018_3906212291131_657074133_n
HVM5517web

Artist of the month