Art contemporain Contemporary art Guadeloupe L'Artocarpe

Membre de L'Artocarpe depuis ses débuts, l'artiste Martiniquais Sébastien Mehal vit et travaille à Paris. Venir en résidence à L'Artocarpe a été pour lui le moyen de faire un retour au pays natal, de façon stratégique...


Sebastien Mehal à L'Artocarpe, 2014.
Sebastien Mehal à L'Artocarpe, 2014.
Après deux résidences à L'Artocarpe, Sébastien Mehal, qui n'était reconnu d'aucune instance dans son île natale, la Martinique, est finalement reçu à la fondation Clément pour y présenter une exposition personnelle, la première sur l'île soeur.
 

L'oeuvre De Construction, est emportée de L'Artocarpe à la Fondation Clément, par le transitaire. 2015
L'oeuvre De Construction, est emportée de L'Artocarpe à la Fondation Clément, par le transitaire. 2015
Une des oeuvres créées à L'Artocarpe a ainsi voyagé directement de la Guadeloupe à l'île soeur...
Mehal confirme ainsi le propos de L'Artocarpe: permettre aux membres d'avoir un espace de création privilégié, donnant la possibilité d'élargir les opportunités.
La Fondation Clément étant devenue le lieu incontournable de l'art contemporain en Martinique, l'artiste qui jusqu'alors avait été rejeté de toutes les instances, se voit aujourd'hui reçu chez lui, comme il se doit.

Une première pour L'Artocarpe: Joëlle Ferly, la fondatrice de L'Artocarpe, est également invitée par la Fondation Clément pour présenter le travail de Sébastien Méhal. Réaffirmant ainsi l'esprit d'équipe au sein de L'Artocarpe, c'est avec plaisir que l'artiste assurera pour son collègue une conférence ainsi que la visite guidée de l'exposition.



Mise à jour par L'Artocarpe TEAM le Mardi 21 Avril 2015 à 07:17