Art contemporain Contemporary art Guadeloupe L'Artocarpe

L’exposition de Sébastien Mehal inaugurée samedi 24 Septembre à L’Artocarpe est visible jusqu’au 23 Octobre 2011 sur RDV uniquement. Information et RDV au 06 90 30 27 43 ou 05 90 90 19 49. L'Artocarpe est situé dans le centre du Moule au 55 rue Hugo (deux rues derrière la poste centrale, près de la boutique Bambou Art).


(English translation at the end)
Le nouveau projet « Paysage & Mémoire » de Sébastien Mehal, réalisé lors de sa résidence à L’Artocarpe, a surpris plus d’un ! Une case, des peintures, des fils électriques, le tout dans une atmosphère sonore* rappelant les cases qui brûlent… les installations de l’artistes ont subjugué le public, venu nombreux à l’inauguration. L’artiste a surtout su capter l’intérêt du public averti et néophyte par son thème, celui de la disparition du paysage urbain des Antilles françaises, qui résonne en tout un chacun. La case, cette habitation de base, qui fait partie de l’histoire de la Guadeloupe, est ce qui a séduit l’artiste Martiniquais, qui en retire des formes minimalistes décrivant la modestie et la solitude.

Pour ceux qui n’ont pas pu assister au vernissage en présence de l’artiste, il vous reste jusqu’au 23 Octobre pour venir découvrir l’œuvre de cet artiste dont le travail s’expose dans les lieux d’art contemporain les plus prestigieux : Kunst Gallery, Berlin; La Heartgalerie, Paris; Galerie Pastor de Monaco, Museum’s Quartier de Vienne, La Fiac, Paris ; Art Basel ; Paris-Berlin…
Un talent peu connu en Martinique et en Guadeloupe, alors que ses œuvres se trouvent chez de nombreux collectionneurs…

L’artiste a choisi la Guadeloupe pour produire sa dernière pièce qui sera composée d’une installation et de peintures qui abordent de façon subtile le paysage urbain des Antilles françaises.
Sébastien Mehal s’inspire de son enfance en Martinique (Fort-de-France) d’où il retient la lumière, l’éclairage modeste des habitations populaires qui deviennent des signes minimalistes et récurrents de son œuvre.

*Installation sonore disponible uniquement au vernissage
Mise à jour par L'Artocarpe le Mercredi 14 Septembre 2011 à 02:10

L'artiste guadeloupéen, qui réside depuis longtemps en Martinique était en résidence à L'Artocarpe en Juillet et Août 2011 afin d'y travailler un nouveau projet. La pratique d'Henri Tauliaut est l'une des rares pratiques artistiques à pousser l'experimentation jusqu'à faire cohabiter art et science.


Henri Tauliaut en résidence à L'Artocarpe
Henri Tauliaut en résidence à L'Artocarpe
(english translation at the end)
Henri enseigne à L'IravM (Institut régional d'arts visuels de Martinique) et son travail s'expose internationalement.
Les artistes de Guadeloupe ont pu prendre contact avec Henri Tauliaut à L'Artocarpe afin d'échanger avec lui, participer à son projet et mieux comprendre sa pratique. Les artistes de L'Artocarpe ont rencontré Henri aux côté de Thierry Alet, Jean-Marc Hunt entre autres...
Une exposition personnelle du travail d'Henri Tauliaut prévue pour 2012 sera prochainement annoncée. La critique d'art Nathalie Hainaut a suivit le travail de l'artiste durant toute sa résidence à L'Artocarpe et nous laisse ce texte (Voir Nathalie Hainaut sur Henri Tauliaut).

Mise à jour par L'Artocarpe le Mercredi 20 Juillet 2011 à 19:07

Les résidences de L’Artocarpe commencent à se faire connaître des professionnels internationaux. Et c’est tant mieux !
Many professionals decide to come to L'Artocarpe from all parts of the world. What a great pleasure to have them all!


(English translation at the end)

Carlos Garrido, est chercheur universitaire à l’Université de Granada (Espagne) où il travaille au sein du département des Amériques.

Sa recherche portant en partie sur l’art contemporain de la Caraïbe, il a entamé une série d’études sur le terrain en se rendant dans de nombreuses îles (Cuba, Jamaïque, Trinidad, Saint-Domingue, Puerto-Rico…) afin d’interroger les artistes.
Son passage à L’Artocarpe (Mai 2011) a été l’occasion de rencontres, de visites d’expositions, de lieux culturels, d’achat de livres d’auteurs guadeloupéens…
Carlos a également présenté l’avancement de ses travaux. Il félicite L’Artocarpe du soutien logistique lui ayant permis de mettre à profit le temps imparti pour ses recherches.

Son passage en Guadeloupe se poursuit en Martinique, puis à Paris, où il compte aller interviewer les artistes antillais, habitant l’Hexagone…
D'autres professionnels d'accordent à penser que venir en résidence à L'Artocarpe est une chose simple à mettre en place, du point de vue administratif. De plus l'expérience est enrichissante! Nous attendons d'autres artistes qui seront à L'Artocarpe très prochainement... Restez à l'écoute!
Mise à jour par L' Artocarpe le Dimanche 22 Mai 2011 à 14:57

Catherine Dénécy, en résidence à L'Artocarpe en Juin et Juillet 2011, a présenté son projet aux artistes
artistes et danseurs le samedi 30 avril 2011 à L’Artocarpe, au Moule. Nombreux sont venus l'écouter...


Catherine Dénécy - contemporary dance
Catherine Dénécy - contemporary dance
Danse artist in residence (English translation at the end)
Cette jeune et talentueuse danseuse Guadeloupéenne a déjà obtenu de nombreux prix dont celui de lauréate du Grand prix de la Création artistique du Conseil Général 2010! Après avoir fait ses études à New York, Catherine revient avec un projet chorégraphique qui sera présenté en 2012 à L'Artchipel, scène nationale de Guadeloupe. L'Artocarpe est fier d'avoir été choisi par Catherine, comme espace de recherche et de travail qui lui permettra de mener à bien sa création. Cette résidence est en partenariat avec le centre culturel Robert Loyson de la ville du Moule.

Catherine a présenté son parcours et son projet.
Etaient présents: des jeunes danseurs Hip-Hop du Moule étaient présents, ainsi que les professeurs de danse Scorpy; Lydia; le grand danseur Jean-Louis et même notre grande chorégraphe Léna Blou
L’occasion pour ceux qui souhaitaient la rencontrer de lui poser des questions et partager avec elle le pot de l’amitié autour d'un apéro-dînatoire bien copieux!

Mise à jour par L' Artocarpe le Mardi 19 Avril 2011 à 21:36

Deux membres de L'Artocarpe, Hélène Valenzuela et Joëlle présentaient le projet d'exposition "Guadeloupe 2009" à la télévision RTS. Le projet est sur la grande grève de la Guadeloupe et avait été sélectionné par le commissariat de Madame Dominique Fontaine. (English translation at the end)


La grande exposition internationale du FESMAN qui se tenait à Dakar, au Sénégal, a donné lieu à la venue de 3000 artistes du monde entier. Des projets dans toute la capitale permettaient au public d'échanger, de s'instruire et de partager des moments forts avec les experts, les artistes phares tel Yinka Shonibare, invité d'honneur du festival.

La presse sénégalaise était bien au fait des événements qui ont marqué la Guadeloupe en début d'année 2009. Voulant en savoir plus sur la période "post LKP", les journalistes de presse (Sud) et de la télévision sénégalaise (RTS entre autre) ont interrogé les deux artistes et photographes venues invitées du Fesman, pour présenter le projet de 4 photographes; Hélène Valenzuela, Joseph Bigord, Yddy Clarus et Philippe Virapin autour de la video de 44 secondes de Joëlle Ferly.

Mise à jour par L'Artocarpe le Dimanche 2 Janvier 2011 à 22:55

L'Artocarpe compte à ce jour 28 membres dont la plupart sont des artistes de Guadeloupe ou de Martinique. A ces catégories s'ajoutent les artistes de l'hexagone, du Brésil et de Trinidad.
Les artistes invités en résidence deviennent automatiquement membres de L'Artocarpe et peuvent ainsi avoir leurs oeuvres présentées sur le site. L’Artocarpe peut loger 2 artistes.
(English translation at the end)


Each artist in residence gets a private room and a studio
Each artist in residence gets a private room and a studio
L’Artocarpe peut loger 2 artistes. Il est souhaitable que les artistes de la Caraïbe obtiennent une résidence avec un artiste de l’extérieur de la Caraïbe.

Cependant si votre projet requiert la participation d’un artiste collègue ou l’hébergement de votre enfant, vos besoins seront pris en compte au cas par cas.
Mise à jour par L' Artocarpe le Mardi 30 Novembre 2010 à 02:00

Andreaha San est du Brésil. Elle est peintre et vidéaste. Sa résidence effectuée au sein des locaux de L’Artocarpe lui a permis de poursuivre son travail d’art interactif. (English translation at the end)


© Photo : Jo Ferly
© Photo : Jo Ferly
Andreaha a antérieurement travaillé à partir de dessins d’enfants transposés sur vidéo mis en ligne sur le site globalaio.com, entièrement conçu par l’artiste, afin de développer une esthétique mêlant nouvelles technologies et les pratiques classiques. Ceci afin de sensibiliser les enfants défavorisés à l’art numérique.

Andreaha a à son actif de nombreuses expositions internationales et a déjà fait plusieurs résidences.

Mise à jour par L'Artocarpe le Mardi 2 Novembre 2010 à 16:05

Mario Lewis est de Trinidad. Il est à la fois artiste et directeur de Galvanize, la structure qu’il a montée : il a beaucoup d’expertise de montage d’expositions et son projet s’inscrit dans la même dynamique que celle de l’atelier-résidence. (English translation at the end)


Mario Lewis au dîner-conférence de L'Artocarpe, Juin 2009, Le Moule, Guadeloupe
Mario Lewis au dîner-conférence de L'Artocarpe, Juin 2009, Le Moule, Guadeloupe
De langue anglophone, Mario Lewis à étudier à Londres dans la meilleure université d’art : la Goldsmith University. Il a reçu une bourse de la galerie Victoria Miró afin de finir ses études et de mettre en place son projet à Trinidad. Longtemps lié au centre d’art CCA7 de Trinidad, récemment fermé, Lewis a travaillé avec de nombreux professionnels de l’art dont Charlotte Elias, Roshini Kempadoo et le réseau du Triangle Trust via le centre d’art et de recherche Gasworks à Londres.

La résidence au Moule lui a permis de d’élargir sa liste de partenaires pour la programmation de son festival Galvanize, initié depuis trois ans et réunissant chaque année de nombreux artistes autour d’événements divers (expositions, débats, rencontres, performance, publications…).

L’aspect novateur de Galvanize est surtout de permettre à 9 jeunes artistes prometteurs d’être suivis par deux artistes phares de l’art contemporain : Chris Ofili et Peter Doig. Ces derniers travaillent avec Mario afin d’assurer que Galvanize reste une plateforme de qualité.
Mise à jour par L'Artocarpe le Lundi 1 Novembre 2010 à 04:41
1 ... « 2 3 4 5

L'Artocarpe AIR (Artist in Residence)
L'Artocarpe
L'Artocarpe Contemporary Art contemporain
L'Artocarpe (Lat. artocarpus): Arbre-à-Pain; Bread Fruit tree

L'Artocarpe
55 rue Hugo
97 160 Le Moule
F - Guadeloupe
artocarpe@gmail.com
Mob: 0690 302 743 - LD: 0590 901 949
Facebook: L'Artocarpe



Galerie
000 B copy
003 copy 3
04E Détail installation vagina  2012
10 P1030242
Revolution: Motion of A Body Around Another Body or Onw Its Own Axis...
fc755ecc-3652-437c-8ed0-0e314152457f_lewis_work1
JAM04
 moin tchimbé yon.jpg
TPL005 copy.jpg
songe
DSC_0336
P1030230 copy
FPiquet-13
560018_3906212291131_657074133_n
HVM5517web

Artist of the month